Témoignage d’adoption du chaton SHIRIN

Ex Sweetie rebaptisée Shirin cette jeune demoiselle a trouvé une super famille d’adoption pleine de chats et d’amour à partager…

SHIRIN-01
SHIRIN-02
SHIRIN-03
SHIRIN-04
SHIRIN-05

Son histoire :

Adoptée à 3 mois début 2016 avec le chat de la maison “Loulou Cracra”, Shirin a été sauvée avec sa mère et ses frères et sœurs après un abandon sauvage.

La présentation de Shirin à sa nouvelle famille d’adoption :

Bonjour, bonjour ! Moi c’est Sweetie, enfin… maintenant je m’appelle Shîrîn. C’est la même chose mais dans une autre langue : ça veut dire “douceurs et sucreries”. Ça tombe bien, moi, les pâtisseries… j’adore ça !

J’ai été adoptée à 3 mois il y a déjà plus d’un an mais… Maintenant que je connais bien ma nouvelle famille, je peux vous raconter ma nouvelle vie.

Tout a commencé dans la boîte mail de Corinne (et oui, je suis une curieuse…). Il y a des gens qui lui ont écrit pour dire qu’ils voulaient un chaton et qu’ils me trouvaient super mimi. Là, en ce qui me concerne, ils marquaient un point.

Mais Corinne et les autres anges gardiens de l’Association, ils en lisent des centaines par jour, des mails où les gens disent que nous, les chats et les chatons, on est super mignons.

Bon, ces gens-là, avaient fait un effort, ils avaient fait un vrai mail de motivation. Alors Corinne, elle a appelé les gens : elle leur a posé pleeeeiiin de questions. A l’autre bout du fil, Vic (c’est ma nouvelle maîtresse) a expliqué qu’elle avait un grand chat unique et qu’elle ne voulait pas qu’il devienne triste.

Elle a décrit le caractère du grand chat et Corinne a eu l’air de penser que ça pourrait coller avec moi. Du coup, elle a proposé à Vic et Spiderman de procéder aux présentations.

J’suis arrivée un soir pour visiter ce qui pourrait être ma nouvelle maison. Bon, quand Corinne a ouvert mon sac, j’avais pas trop envie de bouger, j’étais bien au chaud, je dormais tranquille. Finalement de grandes mains inconnues m’ont extirpée : c’était Spiderman.

Après, Loulou Cracra (c’est un grand chat gris), est venu me voir, je l’ai un peu grogné, pour la forme : j’étais une crevette quoi… fallait bien que je me fasse respecter !

Sinon, il était plutôt sympa le grand chat, il m’a même laissée manger ses croquettes. Je crois que Corinne était emballée aussi. Vic et Spiderman ? Tsss…. tu parles, je les ai conquis tout de suite

L’arrivée de Shirin dans son nouveau foyer :

Dix jours plus tard, j’ai débarqué pour de bon ! Il m’a fallu une heure pour me détendre… Et puis j’ai commencé à ronronner, à jouer, à embêter mon nouveau copain gentiment. Le soir, j’ai pris possession de mon lit, j’ai fait des câlins à gogo.

Vic et Spiderman ont dit qu’ils n’avaient jamais vu chaton aussi bien dans ses pattes : ben oui, normal, j’ai été élevée par deux mamans formidables : maman Chat (Saphir – adoptée avec un de ses petits dont le témoignage sera bientôt sur le site) et Corinne (une de nos fidèles bénévoles).

De toute façon, je faisais entièrement confiance à mes bienfaitrices, elles s’étaient engagées à se tenir au courant de l’évolution des relations entre Loulou Cracra et moi :  s’il y avait eu le moindre accroc, Corinne, elle revenait me chercher, mais en fait, Corinne avait raison, c’est super !!

Avec Loulou Cracra, c’est nickel : on ne s’est jamais battus et maintenant il joue avec moi comme un petit fou. Je lui fais un peu de charme quand je veux dormir près de lui et hop, c’est gagné.

Mes humains ? Bah eux, c’est simple, ils sont amoureux de nous – et on en profite bien (miaulement sardonique).

Depuis Vic, elle n’arrête pas de faire de la pub pour l’Association. (Merci !!)

Même ma nouvelle vétérinaire a salué le sérieux des filles de l’association, tant au niveau de l’attention portée aux conditions du placement qu’au niveau sanitaire : nous, les chats et chatons de l’Ecole de Drancy, nous sommes vaccinés mais aussi testés pour toutes les moches maladies qui peuvent nous atteindre. Pas de mauvaise surprise !

Un an et demi après mon adoption, je n’ai guère changé. Je suis une grande, grande bavarde, j’ai une pêche d’enfer, j’adoooore jouer, faire des petites bêtises et des gros caprices, qui font rire tout le monde autour de moi. Je suis un clown, mais je suis aussi très câline – conseil à tous mes potes félins : c’est un savant dosage pour faire ce que l’on veut des humains !

Voilà, voilà… Avant de retourner à mes petites bêtises favorites, je voudrais encore dire mille fois merci à Corinne : pour son accueil, pour ses bisous, pour avoir pris soin de moi, et pour prendre encore de mes nouvelles, malgré la distance.

Mia !
Shîrîn/Sweetie

Témoignage du printemps 2017