Témoignage de l’adoption du chat DJANGO adopté à 8 Mois

Notre Titou rebaptisé Django a trouvé une super famille lui aussi ….

DJANGO-CHATON-FAMILLE-05
DJANGO-CHATON-FAMILLE-06
DJANGO-CHATON-FAMILLE-07
DJANGO-CHATON-FAMILLE-08
DJANGO-CHATON-FAMILLE-09
DJANGO-CHATON-FAMILLE-10
DJANGO-CHATON-FAMILLE-11
DJANGO-CHATON-FAMILLE-01
DJANGO-CHATON-FAMILLE-02
DJANGO-CHATON-FAMILLE-03
DJANGO-CHATON-FAMILLE-04

Témoignage original de mars 2013

L’arrivée de Django dans sa nouvelle famille  :

Deux mois après son arrivée chez nous, Django est de plus en plus espiègle, joueur, câlin, explorateur et créatif. Il a maintenant 10 mois et est un petit chat “bien dans ses pattes”.

Pas un recoin n’échappe à son inventivité et à sa curiosité : il a exploré tous les dessous de meubles CD, des tiroirs, les fonds de placards, tous les cartons d’après emménagement, les boites de rangement…

C’est aussi un vrai petit pot de colle, il nous suit partout, se faufile entre nos jambes pour entrer dans les pièces avant nous ; il joue avec l’eau du robinet quand on se lave les dents ; passe après nous dans le bac de douche pour tremper les pattes ; dort près de nous quand on travaille sur l’ordinateur…

Ou vient faire mine de nous donner un coup de patte pour donner le signal que “Il faut jouer maintenant!” (et quand on n’a pas le temps, il se met à faire une bêtise illico pour attirer notre attention…) ;o) Jouer est en son autre passion avec les câlins. Il vit pour le jeu !

Prise de contact mutuelle entre chaton et Z’humains :

On lui a appris le Cache-cache. Il adore et est maintenant le premier à aller se tapir derrière une porte pour nous surprendre quand on passe, avant de partir en courant…

Notre petit félin est aussi une tête brûlée qui rentre régulièrement dans les portes, tête la première, dans de folles courses-poursuites après une balle. Mais ça ne lui fait ni chaud ni froid et il repart de plus belle !

Quand les jeux sont trop simples, il les complique : “Je cache la boulette de papier au fond du carton, sous le sac en plastique, avant de sauter dessus, sinon c’est pas drôle… !”

C’est aussi un virtuose de la patte, (il porte donc son nom à merveille) : il fait jongler les souris en peluche à la vitesse de l’éclair…

Chaton cartonLe tempérament et les petites manies de Django ! Depuis son installation …

Django a déjà ses petites habitudes : sauter dans tous les sacs lorsqu’on rentre des courses, dans le lit quand on change les draps (ça c’est la fête  !), dormir plutôt sur le linge propre qu’ailleurs mais partout en général et SURTOUT, venir faire un long câlin plein de rons-rons extatiques dès que s’ouvre la porte de la chambre le matin après une longue nuit tout seul (la vie est quand même dure…).

Le dessous du canapé est devenu son repère depuis lequel il tente de nous attraper les pieds. Et après une petite mise au point, il n’y met plus les griffes et fait ça tout en douceur.

Très sociable et un poil fanfaron, il vient faire connaissance et se faire admirer par presque tous nos invités : il bombe le torse, en parfait chat de gouttière un peu crâneur et vient se frotter gentiment.

Attention, c’est un têtu, qui n’en pense pas moins quand on le gronde parce qu’il gratte à une porte ou monte sur la table ! Il lance alors un regard vexé qui dit clairement “Je m’en fous, je recommencerai !” C’est son petit côté “chat du rabbin” et on a du mal à ne pas rigoler ! Il faut rester ferme !

Bref, Django se révèle un vrai petit amour, drôle, terriblement attachant et communicatif. Du roucoulement, à la protestation, en passant par les soupirs et l’étonnement, il sait très bien se faire comprendre en parlant ! Un sacré petit personnage !

Encore merci à l’école du chat, et à Corinne qui ont pris soin de Django, nous avait prévenus de tous ses bons côtés et de son sacré caractère ! Il nous surprend tout le temps et nous avons trouvé notre chat.

Karine et Grégory

Commentaire de Django en relisant le témoignage de son adoption :

A moi tous les recoins ! C’était très étroit sous le meuble CD, j’ai dû m’y reprendre à 3 fois en agitant vigoureusement les pattes pendant 30 secondes pour entrer (voir les photos du diaporama…) car je me suis un peu coincé, mais je l’ai fait… Et toc !

Totale l’éclate dans ma nouvelle maison … Petits coins tranquilles pour dormir !!!! Même le canapé ne peut rien contre moi…