qui sommes nous ?
devenir bénévole
adopter
  connaitre les chats nous contacter
 
 
adopter un chat adulte
adopter un chaton
 

A NOTER !!

Voir les modalités d'adoption d'un de nos chats.

Faire un don pour nous aider.

N'hésitez pas à nous contacter par mail pour plus de renseignements ou si vous souhaitez adopter un des chats présentés ici...

 
 
 
LOKI & FREYJA .... ADOPTÉS A 6 MOIS et 5 ANS
Mise en ligne au 27/11/2017
Loki (Ex-Shrek) a été adopté chaton en premier, puis Freyja (Ex-Maloute),
adoptée elle 2 ans plus tard .... Un duo de panthères noires adorables !!
 
 

Après 12 ans de vie commune, à partager joies et peines, mon pauvre Fenris nous a quittés en Juillet 2015 suite à un cancer du pancréas.

Sous le coup du chagrin, je ne pensais pas pouvoir adopter un autre chat, pas sans faire un deuil suffisamment long.

Au bout de deux mois cependant, j’ai compris que je ne voulais pas remplacer Fenris (c’est impossible), mais que la compagnie d’un félin m’était indispensable.

L’appartement me semblait vide, il me manquait une présence sur les genoux quand je m’asseyais, des « miaous » un peu outrés quand la pâtée n’arrive pas assez vite, des bêtises de chat qui font rire…

J’ai découvert l’association par hasard, en faisant des recherches sur Internet.

N’ayant toujours eu que des mâles, j’étais assez fixée sur ce critère, en revanche ayant eu à "subir" les poils blancs mi-longs de mon Fenris pendant 12 ans, j’avais bien envie de tout l’inverse, à savoir un chat noir à poils ras.

 

L’association proposait justement à l’adoption un petit Shrek, âgé de 6 mois, lâchement abandonné sur un parking à l’âge de 3 semaines.

Et bien sûr, en tant que chat noir, il semblait avoir du mal à trouver une famille… apparemment les superstitions ont la vie dure.

J’ai contacté Corinne pour rencontrer ce petit bout de chat, rempli le questionnaire, et un weekend, Corinne est arrivée chez moi avec une boîte qui miaule !

Après les formalités d’usage, nous avons fait connaissance en douceur. Monsieur le chat était craintif, il a passé pas mal de temps caché sous le canapé (nous avons dû démonter le canapé pour le faire sortir, tellement nous avions peur qu’il soit coincé, ou qu’il se laisse dépérir…), mais petit à petit, nous nous sommes apprivoisés mutuellement.

Rebaptisé Loki, Shrek est aujourd’hui un superbe matou de 2 ans, pas très câlin (à mon grand regret), mais très joueur, très beau (il a la démarche souple et puissante d’une panthère, il est magnifique !) et de bonne composition.

 
 

Pour diverses raisons, incluant mon souhait d’avoir un chat-bouillotte pour l’hiver et d’offrir de la compagnie (ainsi qu’un complément d’éducation) à mon "chaton" de 6 kilos, en Avril 2017 je me suis donc mise en quête d’un deuxième chat.

Mon critère principal : je voulais un chat adulte, au caractère déjà bien défini. C’est à cette époque que Maloute, 5 ans, est apparue sur la page des adoptions.

Une petite chatte noire décrite comme étant câline et facile à vivre, c’était parfait !

 
 
 
 
Renseignements et rendez-vous pris, la minette est arrivée chez nous 1 mois plus tard, le temps que Marie, sa famille d’accueil, la traite pour la teigne qu’elle avait malheureusement contractée en refuge…

Rebaptisée Freyja, la demoiselle a fait sa timide pendant 24 heures, avant de se transformer en boule d’amour, en permanence collée à nous. (J’ai mon chat-bouillotte, youpi !)

Freyja s’est très bien adaptée à son nouvel environnement, c'est une petite chatte très affectueuse, très calme et souvent en demande d'affection.

La pauvre minette nous a fait une petite pelade dans la foulée de sa teigne, rien de grave d'après la vétérinaire, probablement un contrecoup du stress (changement d'environnement, stress du traitement contre la teigne, un autre chat, etc.).
Bref, elle a perdu beaucoup de poils au niveau du cou, heureusement tout a déjà repoussé.

La cohabitation avec Loki se passe globalement bien. Ce n'est pas encore le grand amour, Loki est très curieux, un peu brusque et joueur tandis que Freyja est plus calme, mais comme le montrent les photos, il est assez rare de voir l'un sans l'autre.

Il y a toujours une "distance de sécurité" entre les deux, mais ils sont systématiquement dans la même pièce, à savoir celle où nous nous trouvons aussi.

 
 
 
 
Bien qu'elle soit calme, Freyja a son petit caractère, elle sait s’imposer malgré son petit gabarit (3 kilos), et heureusement vu que Loki est un vrai caïd ! Freyja se défend lorsque Loki veut jouer un peu trop fort, elle le remet bien à sa place.

J'ai même l'impression qu'elle complète son éducation, Loki ayant été séparé de sa maman beaucoup trop jeune.
Il y a quelques petites bagarres, mais rien de bien méchant, je pense qu'ils se mesurent l'un l'autre pour des questions de territoire (la très convoitée plateforme de l'arbre à chat, ou le panier caché sous le fauteuil), mais en dehors de cela, il n'y a pas d'animosité entre eux.

J'ai bon espoir qu'ils se rapprochent, à leur rythme. Je suis incapable de dire s’ils se feront un jour des câlins, mais en tout cas je vois régulièrement des progrès entre eux : Freyja se laisse maintenant renifler sans rien dire, et s’ils ne dorment pas collés l’un à l’autre, il n’est pas rare de les voir allongés à quelques dizaines de centimètres l’un de l’autre sur le canapé ou sur la table.
 
 

Petite nouveauté assez récente, Freyja joue !

Nous avons commencé par lui agiter des cannes à pêche sous le nez lorsqu'elle a manifesté de l'intérêt alors que nous jouions avec Loki, mais maintenant elle joue aussi seule, lorsqu'elle trouve une croquette ou un grain de litière sur le sol : elle mime des attaques en poussant des petits cris, c'est adorable !

En un mot, nous sommes ravis de ces deux adoptions, et pensons que Loki et Freyja se plaisent bien chez nous aussi !

Natalie