qui sommes nous ?
devenir bénévole
adopter
  connaitre les chats nous contacter
 
 
adopter un chat adulte
adopter un chaton
 

A NOTER !!

Voir les modalités d'adoption d'un de nos chats.

Faire un don pour nous aider.

N'hésitez pas à nous contacter par mail pour plus de renseignements ou si vous souhaitez adopter un des chats présentés ici...

 
 
 
ONYX .... ADOPTÉ A 5 MOIS
Mise en ligne au 06/12/2014
Une adoption réussie et joyeuse au sein d'une famille ayant déjà un chat de 7 ans
 
Onyx et Salem font connaissance...
 

Après avoir complètement craqués pour Onyx en découvrant son histoire et sa petite bouille sur le site, nous avons décidé de sauter le pas en contactant l'association l'Ecole du chat de Drancy.

Nous étions impatients de rencontrer ce chaton vraiment craquant et le 19 septembre, Onyx faisait son arrivée à la maison, au grand dam de Salem qui ne s'y attendait pas vraiment.

Onyx a rapidement commencé à découvrir son nouvel environnement et à farfouiller dans les coins tout en ronronnant sans arrêt.

Bien qu'un peu impressionné au départ, il a vite vu qu'il pouvait tester les fauteuils, les coussins, le lit et même la baignoire - d'ailleurs il adore sauter dans la baignoire quand celle-ci est mouillée... ;o)

Salem lui, l'observait de loin, d'un air suspicieux, pour voir si l'intrus ne lui volerait pas ses coins dodo préférés...

Malgré des tentatives fréquentes d'Onyx de se rapprocher de Salem le premier jour, ce dernier n'était pas vraiment enclin a donner de sa personne.

Mais... c'était sans compter sur le charme fou d'Onyx !

Onyx s'éclate dans la baignoire !!!
 

Le soir du deuxième jour, Salem a succombé, après avoir résisté des heures à l'appel du jeu, il s'est rapproché et à lui-même initié jeux et câlin.

La curiosité et l'envie de partager les activités du nouvel arrivant avaient eu raison de lui.

Nous étions au comble du bonheur de les voir s'entendre si bien si rapidement !

Cela fait bientôt deux mois maintenant qu'Onyx nous a rejoints et chaque jour c'est un bonheur renouvelé. C'est un chaton câlin et bavard comme Salem.

Les deux s'entendent à merveille et ne sont jamais bien loin l'un de l'autre.
D'ailleurs, si l'un des deux manque à l'appel l'autre le cherche. Ils s’appellent d'une pièce à l'autre, jouent et se font la toilette mutuelle.

Onyx nous a totalement conquis et nous sommes complètement gagas de nos chats !

Il s'est très bien adapté à son nouvel environnement, il est joueur, espiègle, et très futé. Rien ne sert de cacher des objets, il les retrouve en un rien de temps...

Il adore chaparder de manière visible des petits objets sur le bureau et s'amuse ensuite à nous faire courir dans l'appartement afin que nous puissions récupérer les affaires !

Il aime participer à la vie de la maison en m'aidant à sa manière à plier le linge, balayer, faire les poussières tout ça en essayant d'attraper les vêtements, le balais, les chiffons...

Le séchoir à linge commence d'ailleurs à souffrir de ses assauts répétés !

 

Mais ce qu'il préfère ce sont ses jouets qu'il balade partout.

Onyx commence à affirmer son caractère, il répond effrontément quand on le gronde et adore par-dessus tout nous réveiller le matin en sautant sur le lit et en miaulant à tue-tête ! (Je soupçonne Salem de l'avoir initié à ce petit jeu).

L'arrivée d'Onyx à la maison a été pour nous une grande joie.

Il y a quelques mois, nous avons eu à souffrir le départ de notre petite Lana et nous avions bien du mal à nous consoler.
Salem se retrouvant seul, il se laissait un peu dépérir, maigrissant, jouant moins, semblant triste.

Loin de vouloir remplacer Lana dans nos cœurs, nous avions envie d'avoir un deuxième chat et un compagnon pour Salem.

Et quand nous avons vu Onyx sur le site, nous avons fondus. Il faut dire que son histoire et sa petite bouille ne laissent pas indifférents.

Depuis, pas un jour ne passe sans que nous soyons heureux de l'avoir adopté.

Salem a retrouvé son énergie, il est plus heureux et joue bien plus !

Et nous, bipèdes, nous sommes heureux de les voir s'éclater autant ensemble.

Nous tenons à sincèrement remercier l'Ecole du Chat de Drancy pour tout le travail qu'elle fait.

L'engagement dont font preuve toutes les bénévoles est incroyable.

Nous avons eu le plaisir de rencontrer Corinne et Laurence qui ont su nous rassurer, nous expliquer les conditions d'adoption et nous épauler.

Votre dévouement est impressionnant, vous faites vraiment quelque chose de merveilleux pour tous ces chats laissés pour compte.

Nous avons vu arriver un chaton en pleine forme, équilibré, joyeux et plein de vie.

Merci pour eux, merci pour tout ce que vous faites pour tous ces chats, chatons, en forme ou non, de toutes les couleurs, de toutes les origines.

Les 2 nouveaux copains en observation...
 

Pour finir, je souhaite faire un aparté concernant notre petite chatte Lana.

Lana était FIV+

Elle a vécu toute sa vie avec ce syndrome, ce qui ne l'a pas empêchée de vivre pleinement tous les jours.

Elle n'était pas plus malade qu'un autre chat et son syndrome n'a jamais eu d'effet dévastateur sur elle.

Superbe minette FIV+ qui vécu longtemps (19 ans !!) et très heureuse !!!
 
Effectivement adopter un chat FIV + peut provoquer des réticences et pourtant, ce sont des chats comme les autres.

Il n'y a pas de danger particulier à adopter un chat porteur du FIV, ce ne sont pas des "virus à fourrure".
Le FIV, tout comme le SIDA, ne saute pas à la gorge des enfants, des adultes ou des autres chats. Et un chat porteur peut tout à fait avoir une vie normale.

Il est certes nécessaire d'être vigilent quant à sa santé mais cela vaut pour tous les chats.
Lana a vécu 19 ans.

Elle a vécu avec Salem sans que celui-ci soit pour autant infecté. Ce petit bout a été l'une des chattes les plus dynamique qu'il m’a été donné de rencontrer.

Elle était la première à jouer et à faire des bêtises...
Le seul symptôme qu'elle a pu présenter en relation avec le virus, c'est une perte occasionnelle d'appétit.

Elle n'était pas plus fragile que Salem, même si nous restions vigilants quant à sa santé.

Elle nous a quittés non pas à cause du FIV mais à cause d'une insuffisance rénale sévère qui a eu raison d'elle. Cette insuffisance était quant à elle liée à son âge et certainement pas due au FIV.

Mon but, en vous parlant de ma petite Lana était de plaider en faveur de tous ces chats FIV + qui ne trouvent pas de famille ou difficilement.

Je peux comprendre que cela fasse peur pourtant, je vous assure qu'un chat atteint de FIV ne sera pas nécessairement plus fragile qu'un autre. Il ne sera pas le gouffre financier redouté par certains et encore moins un danger viral latent.

Ces chats ont autant besoin d'aide, d'une famille et d'amour que les autres. Et si par bonheur vous adoptez un chat porteur du FIV, vous verrez qu'il vous apportera autant d'amour, de câlins et de joie qu'un chat non porteur.

Tout comme pour les chats noirs qui sont souvent laissés pour compte, les chats porteurs du FIV sont simplement de magnifiques boules de poils à aimer autant que les autres !

Gaëlle et Laurent